mardi 25 janvier 2011

Green Hornet

On s'est fait une petite sortie, Big Lulu et moi, et puis on avait emmené un troisième larron (pas Chuck, parce qu'il avait son cours de danse classique ce soir-là) et puis une fille, aussi, pour les quotas : on est allé voir The Green Hornet.
On ne peut pas dire que ça soit subtil. C'est même parfois un peu lourd. Mais c'est drôle, c'est frais, c'est bien fichu... un très bon moment, dans le même esprit que l'excellent Kick Ass : une comédie futée qui joue sur les codes du super-héros tout en montrant l'envers du décors. Et une mention spéciale au méchant, un vrai névrosé qui s'angoisse à propos de son image,  et qui illustre bien l'adage de Hitchcock ("meilleur est le méchant, et plus vous réussirez votre film", je cite de mémoire). Tout le monde a apprécié (sauf la fille, mais c'est pas un film de filles). 
Seul bémol : le film passait en 3D, et, comme je l'avais déjà ressenti avec Avatar (le navet cameronien, ou comment faire 2h30 avec un scénario écrit sur un confetti), les réalisateurs et les chefs opérateurs ne savent pas quoi faire de cette "innovation" ; ils filment comme de la 2D, reléguant le relief au rôle de gadget bling-bling et coûteux : résultat, on paye 3 euros de plus, on a l'air con avec les lunettes sur le nez, et on choppe mal à la tête.
Pour en revenir au Green Hornet, j'ai beaucoup aimé les nombreux clin d’œil adressés à Bruce Lee tout au long du film.

J-F S.

6 commentaires:

anne a dit…

Ah ! Je suis allée le voir celui là. Dans le genre débile on atteint des sommets. ^^ Mais alors, une chose est sur, c'est qu'on ne s'ennuie pas et qu'on rit pas mal. :p Il est pas aussi bon que Kick-Ass mais il est quand même à voir. :) Et je suis tout à fait d'accord sur le 3D, surtout là, vraiment ca sert pas à grand chose... --'

Pas un film de filles???? Bien sur que si ! :p

Big Luna a dit…

Chère Anne (la Anne que je connais ?),

Vous devriez maintenant savoir qu'il ne faut pas tenir compte des propos honteusement machistes de JFS. C'est un vieux garçon qui n'a pas encore compris que les femmes étaient aussi des êtres humains, au même titre que les plantes et les oiseaux.

Green Hornet a un humour parfois très ado et c'est justement sur ça que joue le scénario : l'histoire de deux jeunes adultes qui veulent donner du sens à leur vie en jouant aux super-héros. Bien entendu ils se font dépasser par les évènements.

anne a dit…

Oui, la Anne (ou l'une des...) que vous connaissez (l'Auvergne, la librairie, Anita Blake, les vampires,...). :D

Pour Msieur JFS, ca coute rien de radotter un peu, qui sait, à force de persévérance, peut être qu'un jour... ^^

Et pour le film, il s'agit en fait d'un bon film de geek en somme. :p Faut vous faire à l'idée Msieur Big Luna, vous en êtes un. ^^

Big Luna a dit…

Mon Dieu ! Je ne vous imaginais pas si cruelle !

anne a dit…

Rhooo, vous y allez fort, c'est quand même pas comme si c'était une insulte ! ^^ A ce qu'on m'a dit, il y en a même des biens. :D

rmd a dit…

(avec un léger retard)
globalement d'accord, mais j'ai trouvé que la 3D était bien meilleur que sur avatar : moins clinquante, plus harmonieuse.

Enregistrer un commentaire

 

Blogger